Nos instruments

Jacques guitare renaissance 

 

Le Luth :

luth-cadr-2.jpg

Cet instrument à cordes pincées d’origine orientale, persane et arabe, a une caisse en forme de demi -poire et son dos est formé de côtes. Le chevillier est assemblé perpendiculairement au manche.

Les cordes sont regroupées en 6 à 8 « chœurs » ou « rangs» doubles.

Les doublures sont à l’unisson, ou à l’octave pour les basses.

 

Lui sont apparentés :

Le Cistre : à fond plat, les cordes sont métalliques et il se joue au plectre.

Le Luth prébaroque : instrument de transition du début du XVII ème siècle, il a 10 chœurs. L’Archiluth lui succède, caractérisé comme le Théorbe par l’extension du manche permettant de rajouter des basses supplémentaires, jouées à vide. Il a jusqu’à 14 chœurs.

 

Cistre Luth 10 choeurs
Prébaroque
Archiluth

cistreemonsite-3.jpg

luth10chemonsite-2.jpg

archiluthemonsite-2.jpg

Théorbe Guitare renaissance Viole de gambe
théorbe guitare renaissance viole de gambe

La guitare renaissance:

guitare-renaissance.jpg

Le rebec:

rebec.jpg

Le tympanon:

Gerard tympanon

 

Flûte à bec soprano

flute-soprano.jpg

Flûte à bec basse

flute-basse.jpg

Le tournebout:

tournebout.jpg

Le bodhran:

bodhran.jpg

Le régale

Luc regale 2

La basse de viole

Jacques basse de viole

 

 

 

Un Luthier à la Renaissance:

 

 

 

Créer un site gratuit avec e-monsite - Signaler un contenu illicite sur ce site